Comment cuisiner un potjevleesch ?

Le potjevleesch est plat qui signifie viande en petit pot (terrine). C’est un plat typique du Nord de la France. Il est aussi appelé potch à cause de sa prononciation très compliquée.

Origine du potjevleesch

Ce plat est né dans le Westhoek précisément dans la région dunkerquoise durant le Moyen Âge.

Comment est la recette pour faire du potjevleesch à la maison ?

Pour préparer du potjevleesch fait maison, il faut plusieurs ingrédients cités ci-dessous. Le plus important à savoir c’est que le plat se prépare la veille du jour où vous voulez le manger.

Ingredients

Pour une recette de 6 personnes, il faut : 1/2 lapin, 200g d’échine de porc désossée, 200g de jarret de veau, 2 escalopes de blancs de poulet, 2 branches de céleri, 5 gousses d’ail, 3 branches de thym, 2 carottes, 3 feuilles de laurier, 3 feuilles de gélatine, 2 cuillères à soupe de baies de genièvre, 1 cuillère à soupe de baies de poivre et 75cl de bière brune du Nord.

Prépartion et cuisson du potjevleesch

Détachez la chair du lapin, ensuite coupez en morceaux l’échine de porc désossée, les escalopes de poulet et le jarret de veau.

Prenez les gousses d’ail et peler, coupez en 2 puis retirez le germe. Coupez les deux branches de céleri en petits morceaux.

Prenez un saladier, mélangez l’ail, le laurier, les baies de genièvre, le céleri, le thym, et de poivre. Versez dans le mélange les morceaux de viande, mélangez-les et couvrez avec la bière brune du Nord. Laissez mariner le mélange pendant 24 heures en remuant environ toutes les 6 heures.

Après le temps de pause, égouttez la viande et réservez la marinade. Coupez les carottes en rondelle et trompez la gélatine dans un bol d’eau froide pour le ramollir.

Dans un pot, étalez 3 couches de viande, séparez-les par une feuille de gélatine et terminez par une feuille de gélatine. Couvrez la préparation de marinade puis répartissez les rondelles de carottes sur tout le haut de la terrine.

Couvez la terrine, elle doit être hermétiquement fermée. Mettez-le dans le four à 150°C (th5) pendant 3 heures.

Laissez le plat se refroidir et c’est prêt.

Même si la préparation est un peu compliquée et qu’il demande du temps, nombreux restaurants proposent le Potjevleesch dans leur menu. Des restaurants en ligne livrent également le plat, mais il faut le commander le jour d’avant. Les grands magasins les vendent également dans un pot de 750g vous n’avez qu’à préparez ses accompagnements.

Potjevleesch où en trouver et acheter ?

Comment servir le meilleur potch?

Le potch est un plat qui se sert froid. Pour un meilleur goût, accompagnez la terrine de frites, de la salade et un verre de boisson de votre choix, mais le mieux c’est une bonne bière du Nord ou du vin.

Potjevleesch quel vin ?

Pour un parfait accord avec la terrine, plusieurs vin sont suggérés en accompagnement comme : le Bourgogne rosé, le Vin de Corse Figari rosé, le Côte d’Auvergne Corent rosé, les Beaujolais Villages rosés ou le Languedoc rosé. Le vin rouge n’est pas aussi à exclure de la liste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.