Cathédrale Notre-Dame d’Amiens – 5 infos

cathédrale
cathedrale amiens

La cathédrale d’Amiens, principale cathédrale de France, est le résultat de plusieurs centaines d’années de travail. Elle a été classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en raison de son importance historique en temps de guerre et de son importance religieuse. Cet article vous donnera toutes les informations dont vous avez besoin pour planifier votre prochain voyage autour de la visite de cet incroyable morceau d’architecture !

Quelle est la particularité de la Notre Dame d’Amiens ?

Elle est considérée comme l’archétype du style gothique classique pour la nef et du gothique rayonnant pour le chœur. Le style gothique flamboyant est présent dans les rosaces de la façade occidentale et du transept, les parties hautes de la tour nord, le Beau Pilier, les stalles et la statuaire de la clôture du chœur.

Quel âge a la cathédrale d’Amiens ?

La cathédrale d’Amiens, qui a été élevée pour l’essentiel entre 1220 et 1288, est inscrite au Patrimoine mondial.

Chroma Amiens Illumination cathédrale

C’est quoi Chroma ? Chroma est le spectacle nocturne de la cathédrale d’Amiens. Vous pouvez retrouver les anciennes couleurs de la cathédrale d’Amiens.
Les gens y affluent également pour les incroyables spectacles qu’ils organisent certains soirs de la semaine, au cours desquels la façade est éclairé de différentes couleurs au son de la musique ! Si vous passez en région Picardie ou dans le département de la Somme, alors ne le manquez pas !ui a voulu construire la cathédrale Notre Dame d’Amiens ?Il y a 800 ans, un jour de 1220, l’évêque Évrard de Fouilloy décide de reconstruire la cathédrale d’Amiens, détruite précédemment par un incendie, et d’en confier la réalisation à Robert de Luzarches.

Quand la cathédrale d’Amiens a été construite ?

Les travaux de construction de Notre-Dame d’Amiens débutent en 1220. Elle relève d’un gothique flamboyant. L’évêque Évrard de Fouilloy ordonne à son architecte de lui bâtir le sanctuaire le plus vaste de la chrétienté. La tour sud de la cathédrale fut achevée en 1372.

Les restaurations majeures effectuées sur l’intérieur et l’extérieur de la cathédrale

La grande cathédrale que l’on connaît aujourd’hui a connu son lot de dégâts et de rafistolages suite aux divers événements qui se sont produits dans le passé.

La réédification d’après guerre du XIXe siècle

A la fin de la Révolution, l’église exigeait des travaux de retapage suite aux dégradations qu’elle a subi. Cette tâche a été menée par l’architecte Etienne-Hippolyte Godde puis reprise par François-Auguste Cheussey à partir de 1821. François-Auguste Cheussey confie donc la restauration de la statuaire défigurée à Théophile Caudron et aux deux frères Duthoit avant de démissionner en 1848.

Eugène Viollet-le-Duc, qui souhaitait rendre sa majestuosité première à ce monument du Moyen âge, prit les travaux en charge en 1849. Entre 1849 et 1874, ce dernier décida d’incorporer des éléments comme la Galerie des sonneurs qui, à la base, n’ont jamais fait partie de l’édifice.

Les restaurations effectuées sur l’église du XXe au XXIe siècle

De 1973 à 1980, une restauration intégrale du monument a été entreprise sous l’autorité d’André Sallez puis d’Alain Gigot, des architectes en chef des monuments historiques. Les travaux consistaient notamment à retaper et remplacer les absidioles, la charpente, les meubles ainsi que la flèche, le paratonnerre et le coq symbolique.

A partir de 1994, la restauration de l’église est sponsorisée par Amiens métropole. Depuis 2010, la reconstruction de la totalité des façades extérieures continue jusqu’au bras nord du croisillon. Il s’ensuivit l’installation du nouvel autel à la croisée du transept le 24 septembre 2011.

Quelle est la plus grande cathédrale de France ?

Cette cathédrale gothique classique des Hauts de France, est la plus vaste cathédrale de France en son genre. Il s’agit d’une magnifique œuvre architecturale du XIIIe siècle, toute en longueur et en hauteur, avec de minces piliers dans une nef élégante qui atteint 42,3 mètres de haut pour 14,6 mètres de large. On peut imaginer un bâtiment d’une hauteur de 112 mètres et des volumes intérieurs deux fois plus grand que la cathédrale Notre-Dame de Paris. Il convient de noter que la longueur totale, de la tour à la voûte, à l’intérieur de cette église dépasse 200 000 mètres cubes, soit près de six fois plus que ce que l’on trouve dans la basilique Saint-Pierre de la Cité du Vatican, construite par les Italiens il y a plusieurs siècles ! La flèche de cette cathédrale est l’une des plus anciennes flèches en bois et en plomb de France. Comme elle culmine à près de 112,70 mètres de hauteur, elle peut être vue de loin lorsque vous traversez Amiens à pied ou en voiture !

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_CAFrançais du Canada
Powered by TranslatePress »